Peut-on faire annuler son mariage religieux ?

Pourquoi annuler son mariage religieux
Pour l’Église catholique, le divorce religieux n’existe pas. Le sacrement du mariage est indissoluble. Les baptisés mariés religieusement puis divorcés civilement ne peuvent donc se remarier religieusement, tant que leur conjoint est en vie, car leur premier mariage, aux yeux de l’Église, reste valide. Mais dans certains cas très précis, l’Église catholique peut juger que le mariage est invalide, ssentiellement en raison d’un vice de consentement, et prononcer une déclaration en nullité de mariage.
Lire la suite
En stock
22