• Mon compte
  • Panier

La vérité sur Pilate

Qui était Pilate ?

Si sa vie politique n’avait pas croisé l’affaire Jésus, l’Histoire n’aurait certainement pas retenu le nom de ce gouverneur romain en Judée, au premier siècle de notre ère. Ce procès tranché par lâcheté, dont la culture populaire a retenu le « lavabo » (« Je m’en lave les mains »), n’est pas à l’honneur du courage en politique, mais il a changé la face du monde…

En savoir plus

2,99 €

Formats : Tablettes, smartphones IOS/ Android, Mac et PC

Par sa participation essentielle au procès de Jésus, Pilate est un des plus célèbres seconds rôles des Évangiles. « Je m’en lave les mains », sa phrase livrée au moment du procès, est devenue « culte ». Pourtant, d’après ses biographes, chrétiens ou non, il apparaît comme un piètre admirateur, indécis et peu courageux. Malgré tout, il a suscité une véritable curiosité chez les auteurs des premiers siècles, tout comme chez les romanciers et auteurs de théâtre contemporains, sans négliger la Légende dorée de Jacques de Voragines (XIIIe siècle). Il intéresse aussi les historiens, qui décèlent notamment en creux comment l’administration romaine percevait le particularisme juif.