• Mon compte
  • Panier
0

Marie Madeleine

Pécheresse ou apôtre ?

Marie Madeleine est sans doute, après Marie, mère de Jésus, la femme la plus célèbre des évangiles. Témoin privilégiée de la Résurrection, elle apparaît aussi parfois comme une figure énigmatique et ambiguë, voire sulfureuse. Décrite comme pénitente et ancienne prostituée ou comme compagne de Jésus et apôtre, qui est véritablement cette femme ? Est-il possible d’en discerner un personnage historique ? En savoir plus

1 Choisissez la formule qui vous correspond :

  • 2 Mon format :

0

Marie Madeleine est sans doute, après Marie, mère de Jésus, la femme la plus célèbre des évangiles. Témoin privilégiée de la Résurrection, elle apparaît aussi parfois comme une figure énigmatique et ambiguë, voire sulfureuse. Décrite comme pénitente et ancienne prostituée ou comme compagne de Jésus et apôtre, qui est véritablement cette femme ? Est-il possible d’en discerner un personnage historique ?

Désignée comme apôtre elle serait la seule femme à en porter le titre. Mais alors pourquoi avoir voulu la présenter d’abord comme une pécheresse pénitente ? Depuis les apocryphes jusqu’à aujourd’hui, la littérature s’est abondamment emparée de cette figure complexe jusqu’à imprimer des images durables, discutées et discutables…

Maire Madeleine est aussi une sainte populaire « très française » comme en témoignent les nombreux sanctuaires à son nom dont les plus célèbres sont ceux de la Sainte-Baume et de Vézelay. Enfin, elle a également été une muse féconde pour de nombreux peintres et artistes, tant en Occident qu’en Orient.

Ce sont tous ces états et toutes ces facettes de Marie de Magdala que ce dossier explore afin de rétablir quelques vérités historiques mais surtout d’éclairer les enjeux de tous les partis pris dont elle a été l’objet.

0
0