• Mon compte
  • Panier

Quand l’Égypte invente l’au-delà

L’Egypte est-elle à la base du concept d’immortalité ?

L’Égypte est considérée depuis longtemps comme le pays où l’idée d’immortalité de l’âme est apparue pour la première fois. Déjà, les anciens Grecs la renvoyaient vers l’Égypte, d’où Orphée était censé l’avoir apportée en Grèce. Au XVIIe siècle, tandis que Spinoza choquait juifs et chrétiens en découvrant que la notion d’immortalité de l’âme était totalement étrangère à l’Ancien Testament, l’Égypte apparut encore davantage comme son pays d’origine. En savoir plus

Soyez le premier à commenter ce produit

6,99 €

Formats : Tablettes, smartphones IOS/ Android, Mac et PC

Quand l’Égypte invente l’au-delà

L’Égypte est considérée depuis longtemps comme le pays où l’idée d’immortalité de l’âme est apparue pour la première fois. Déjà, les anciens Grecs la renvoyaient vers l’Égypte, d’où Orphée était censé l’avoir apportée en Grèce. Au XVIIe siècle, tandis que Spinoza choquait juifs et chrétiens en découvrant que la notion d’immortalité de l’âme était totalement étrangère à l’Ancien Testament, l’Égypte apparut encore davantage comme son pays d’origine.

Aujourd’hui, la lecture des textes égyptiens grâce au génial déchiffrage des hiéroglyphes par Champollion confirme entièrement cette intuition. L’idée d’immortalité est non seulement depuis longtemps présente en Égypte, mais c’est même par elle que l’Égypte se distingue le plus des autres cultures du monde de l’Antiquité.

Avec des textes de Jan Assmann, Christian Cannuyer, Philippe Martinez, Stephen Buckley, Gilles Grévin et Paul Bailet, Thomas Reyser, Bernard Mathieu.

Votre avis nous intéresse